La cupcakerie Chloé S, c’est LA nouvelle tendance du moment dans le monde féérique et gourmand des cupcakes. Un décor girly et vintage, des cupcakes qui déchirent visuellement comme gustativement… Il fallait évidemment que j’y fasse un saut dès que j’aurai l’occasion d’aller à Paris.

 

Cette occasion s’est présentée lorsque j’ai décidé, avec ma mère, d’aller voir « Le Journal d’Anne Frank » au Théâtre Rive Gauche, en décembre dernier. Nous sommes parties le samedi matin à 8h pour revenir le samedi soir à minuit, nous avons donc réfléchi longuement à l’endroit où nous ravitailler le samedi midi.

 

L’été dernier, nous étions déjà allées chez Chloé S pour prendre le goûter (deux cupcakes et une boisson), cette fois-ci nous avions décidé d’y prendre carrément le repas.

La photo ci-dessous vous montre la cupcakerie rue Jean-Baptiste Pigalle, où nous étions allées l’été dernier. Je n’ai pas pensé à photographier la deuxième cupcakerie, avenue Trudaine, où nous sommes allées en décembre…

 

CIMG9599

 

Vous remarquerez le décor girly à souhait, et plein de petits détails sympas, des éléments de décorations très féminins et années 50… La cupcakerie avenue Trudaine reprend les mêmes couleurs et thématiques, mais avec encore d’autres éléments de décoration, des théières amusantes par exemple.

Petite chose qui m’a bien plue également à la cupcakerie avenue Trudaine : la cuisine se trouve au sous-sol, et est ouverte ! C’est-à-dire qu’en vous rendant au petit coin, vous passerez devant la cuisine où sont réalisés chacun des plats. Je ne l’ai pas pris en photo, mais c’était une très petite cuisine, très propre et très très bien organisée !!!

Le choix des cupcakes se fait directement au comptoir, où tous les cupcakes sont exposés sous cloche et sont un véritable appel à la gourmandise ! Et derrière le comptoir, une charmante jeune femme (lorsque j’étais avenue Trudaine, c’était Chloé Saada elle-même qui tenait la boutique) nous décrit les différents cupcakes. Le choix n’en est pas moins compliqué…

 

CIMG9601

 

Mais parlons tout d’abord du repas : qu’est-ce qu’on peut manger chez Chloé S, mis à part les cupcakes, gâteaux et autres whoopies ?

Hé bien on a le choix entre une salade composée, des cupcakes salés avec une salade, et un bagel accompagné de salade composée et de chips de vitelottes.

 

Personnellement, notre choix s’est porté sur un bagel. Pour moi ça été bagel saumon-Philadelphia-avocat-graine d’alfafa. Ma mère, quant à elle, a pris un bagel chèvre-courgettes.

 

CIMG3487

 

CIMG3489

 

Nous avons toutes les deux a-do-ré !!! Je n’avais jamais mangé de bagel (à vrai dire, depuis notre première visite chez Chloé S cinq mois plus tôt, je savais que dès mon retour dans la capitale, j’irai goûter un de ses bagels), et c’était vraiment excellent. Le pain en lui-même était très moelleux et goûteux, et la garniture était de qualité et bien équilibrée.

Et côté boisson, je me suis fait plaisir avec un limonana, une délicieuse citronnade à la menthe fraîche !

 

Puis nous sommes passées au dessert, même si nous n’avions plus tellement faim… Nous avons donc choisi deux cupcakes chacune (nous avons choisi les mêmes).

J’ai dégusté un délicieux cupcake réglisse-framboise. J’avais peur que le réglisse m’écœure, ou soit trop sucré, ou que sais-je encore. Mais non, pas du tout ! Un goût tout en subtilité, vraiment excellent ! Et des gâteaux moelleux, bref un délice !

 

CIMG3494

 

Le deuxième était également très gourmand, c’était un cupcake chocolat-cœur de pâte de spéculoos… Rien qu’avec ça, vous devinez à quel point les gourmandes et gourmands peuvent se régaler chez Chloé S !!!

 CIMG3497

 

Il y en avait évidemment beaucoup d’autres, mais le temps pressait, notre estomac était on ne peut plus rempli, et nous ne savions que faire. Nous avons donc acheté cinq cupcakes afin de les déguster sitôt rentrées à Metz. Nos cinq cupcakes ont donc pris le métro, puis ont attendu sagement dans le vestiaire du théâtre… Et le lendemain ils étaient toujours aussi bons !

 

CIMG3510

 

De tête je ne pourrais plus trop vous dire les différents parfums. Je crois me souvenir qu’il y en avait un « pralines roses-framboises », un « chocolat-cœur de pâte à tartiner », un « myrtille-chocolat blanc »…

 

Je vous montre également les cupcakes mangés l’été dernier, donc un gros coup de cœur : le cupcake « chocolat-cœur de curd de fleur d’oranger ». Une petite tuerie !!!

Voici donc mon assiette, avec un cupcake « pralines roses-framboises » et un cupcake « chocolat-cœur de curd de fleur d’oranger » :

 

CIMG9604

 

Voyez le coeur de fleur d'oranger... L'association chocolat-fleur d'oranger est à retenir!!!

 

CIMG9608

 

Et l’assiette de ma mère, qui avait choisi un cupcake « carrot cake » et un cupcake « pralines roses-framboises » :

 

CIMG9603

 

Voilà je ne peux donc que vous inviter à aller goûter aux créations de Chloé S. Vous y serez très bien reçues (j’ai rencontrée Chloé ainsi qu’une autre jeune femme, toutes les deux ont été adorables), et vous y mangerez très bien dans un cadre original et très sympa.

 

Côté prix, vous sentez que vous êtes à Paris : le bagel, avec la salade et les chips, vous coûtera 14 euros, et le cupcake est à 4 euros pièces. A deux, boissons comprises, nous en avons eu pour 60 euros approximativement. Après, j’ai tendance à dire que ce n’est pas un endroit où on va quotidiennement, et la qualité des produits se paie, évidemment…