La vie d’éternelle gourmande a souvent un revers peu sympathique : la prise incontrôlable de kilos superflus et dont on a du mal à se débarrasser par la suite. Ayant pesé 78 kg dans ma jeunesse pour passer à 64 kg pour repasser à 72 kg pour rerepasser à 68kg actuellement, je sais de quoi je parle, hélas…

J’ai donc acheté non pas un livre de régime (Dukan et autre régime hyperprotéiné ou au chou ou à l’ananas, très peu pour moi…), mais un livre de recettes intitulé « Rester mince » aux éditions Marabout Chef (j’adore cette collection !) afin, même dans les moments de craquage, de pouvoir me faire des petits plats gourmands, mais lights.

J’ai donc commencé par tester cette recette, qui m’a convaincue ! Elle est savoureux et légère. Et elle ne fait que 485kcal par personne !

CIMG7336

 

Pour quatre personnes

Pesto de roquette au basilic 

  • 2càs d’huile d’olive
  • 2càs de parmesan râpé
  • 1 gousse d’ail
  • 2càs de jus de citron
  • 50gr de roquette
  • 40gr de feuilles de basilic frais

Mixez ces ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Gnocchis de patate douce

  • 2 patates douces moyennes à chair orangée
  • 4 petites pommes de terre à purée
  • 150gr de farine
  • 1 jaune d’œuf

Faire cuire séparément les patates douces et les pommes de terre, à l’eau ou à la vapeur. Egouttez-les, épluchez-les et coupez-les grossièrement. Ecrasez-les au presse-purée dans un grand récipient.

Incorporez le jaune d’œuf et la farine, et pétrissez cette préparation sur un plan de table fariné pour former une pâte homogène. Divisez-la en quatre portions, roulez chaque portion en un boudin de 40cm puis découpez chaque boudin en vingt-quatre morceaux. Malaxez chaque morceau en boule, puis pressez chaque boule contre les dents d’une fourchette. Etalez les gnocchis sur un plateau légèrement fariné, couvrez et réservez une heure au réfrigérateur.

Important

Je n’ai pas réussi à former une boule de pâte à pétrir, comme indiqué dans la recette. J’ai donc laissé reposer ma pâte au frais dans le récipient, puis j’ai confectionné les gnocchis avec deux cuillères à café, comme des quenelles, que j’ai déposés que un plateau recouvert de papier cuisson et de farine. Je l’ai ensuite déposé au frais.

Faites cuire les gnocchis dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Retirez-les de l’eau avec une écumoire dès qu’ils remontent à la surface. Mettez-les dans un plat creux avec le pesto et mélangez délicatement.

Servez ces gnocchis agrémentés de quelques feuilles de roquette.

CIMG7337