Une gourmande en Moselle

13 février 2013

Noix de Saint-Jacques aux pommes, miel et curry

En cette veille de Saint-Valentin (fête totalement commerciale et superflue, mais rien n’empêche de se faire un petit repas en amoureux), je vous propose une recette de noix de Saint-Jacques sucrée-salée, gourmande et très originale !!!

Cette recette est issue du site Marmiton.

 

CIMG9937

 

Noix de Saint-Jacques aux pommes, miel et curry

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 10 noix de Saint Jacques
  • Une pomme
  • 2 pointes de couteau de curry (plus ou moins selon les gouts)
  • 1 càs de miel
  • 4 càs de crème fraîche
  • 2 g de beurre
  • Sel et poivre

Epluchez et coupez la pomme en cubes, faites-les revenir dans une poêle chaude avec le beurre. Rajoutez un peu d'eau si besoin : les morceaux de pommes doivent être cuits, mais pas caramélisés.

Retirez les morceaux de pomme de la poêle, réservez.

Ajoutez dans cette même poêle la crème fraîche, le curry, le miel, un peu de sel et de poivre.

Faites chauffer très doucement sur feu doux, et ajoutez-y les noix de Saint-Jacques. Laissez cuire toujours très doucement pendant environ 3 ou 4 minutes.

Servez cinq noix de Saint-Jacques par assiette, nappées de sauce.

Laissez de la place sur un côté de l'assiette pour y déposer des dés de pommes.

Servez avec du riz.

CIMG9938

 

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


08 février 2013

Noix de Saint-Jacques à l'orange

Personnellement, j'adore les Saint-Jacques (mais ça, vous le savez déjà), alors je vous propose cette recette afin de profiter pleinement de ce met dont c'est la pleine saison. C'est une recette du blog Repas sympas.

 

CIMG9195

 

Noix de Saint-Jacques à l'orange

Ingrédients (pour deux personnes):

  • 8 à 10 noix de Saint-Jacques
  • Deux échalotes
  • Un citron et une orange (non traités de préférence)
  • 5cl de liqueur d'orange ou de Grand Marnier
  • 1 càc de fumet de poisson en poudre
  • 10cl de crème liquide
  • Sel, poivre

Pressez un jus d'orange et gardez-le de côté.

Prélevez la peau de l'orange et taillez-la en zestes.

Faites blanchir les zestes à l'eau bouillante pendant une vingtaine de secondes, rafraîchissez-les rapidement à l'eau froide, séchez-les puis réservez.

Hachez finement les échalotes, faites-les fondre dans une casserole avec une noix de beurre.

Mouillez avec le jus d'orange pressé, le Grand Marnier et le fumet de poisson.

Faites réduire de moitié et incorporez la crème, puis faites réduire à nouveau.

Rectifiez l'assaisonnement et ajoutez le jus d'un demi-citron.

Dans une poêle, faites cuire les noix de Saint Jacques avec un peu de beurre (une à deux minutes de chaque côté).

Dressez sur une assiette avec un peu de sauce et les zestes d'orange en garniture.

Servez avec du riz.

 

 

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 janvier 2013

Gâteau-tasse au Nutella

Un après-midi pluvieux à la maison, une envie de réconfort avant de se glisser sous la couette devant un bon film… Je devais, évidemment, accompagner ce doux moment d’une gourmandise à dévorer.

Cette recette, trouvée sur le blog Miamm…Maman cuisine ! , je l’ai tout de suite adoptée !!! Réalisée en moins de cinq minutes, une cuisson rapide et surprenante, n’hésitez surtout pas à l’essayer !

 

CIMG7917

 

Gâteau-tasse au Nutella

Ingrédients (pour une tasse de 15cl) :

  • 3 càs de Nutella
  • 3 càs de sucre
  • 3 càs de farine
  • 3 càs de cacao en poudre non sucré
  • 2 càs d’huile neutre
  • 4 càs de lait
  • 1 càc de levure chimique
  • Un œuf

Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : le sucre, la farine, le cacao et la levure.

Ajoutez l’œuf, l’huile et le lait, puis mélangez.

Ajoutez le Nutella, puis mélangez afin d’obtenir un mélange bien homogène et lisse.

Versez la préparation dans une tasse, puis faites cuire au nicro-ondes pendant 1 minute à 900W, puis laissez reposer trente secondes, puis refaites cuire 1 minute à 900W.

Dégustez sans attendre.

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 janvier 2013

Raviolis maison à la ricotta et jambon cru

Aujourd’hui, je souhaite vous parler des raviolis faits maison que j’ai réalisés il y a maintenant plusieurs mois.

Prise d’une frénésie de « fait-maison », je m’étais alors offert le coffret « mon kit ravioles », comprenant un livre, un rouleau à pâtisserie et un moule à ravioles. Puis, lorsque j’ai réussi à me dégager un après-midi tranquille (je crois que je venais de finir mes études et que je m’accordais quelques jours de congés), je me suis lancée !

Tout d’abord, une petite remarque : il faut du temps. Oui, ce n’est pas une nouveauté que je dis là, mais c’est la réalité. J’en ai eu pour l’après-midi (quoiqu’à l’époque je débutais, donc je pense que maintenant, j’irai un peu plus vite).

 

J’avais donc choisi de réaliser des raviolis farcis à la ricotta et au jambon cru. J’avoue, c’était un pur délice ! Rien à voir avec les raviolis du commerce (que je ne réussis plus à consommer désormais…). Alors je pense que le mieux, c’est d’y consacrer un bon moment, puis de les congeler.

 

CIMG7142

 

La pâte à raviolis

Ingrédients (pour 400g de pâte = 4 plaques à raviolis = 4 personnes) :

  • 250g de farine fluide
  • Un gros œuf
  • 1 càc de sel ou de fleur de sel
  • 80ml d’eau froide

Tamisez la farine si elle ne l’est pas.

Cassez l’œuf et battez-le en omelette avec l’eau.

Mélangez la farine et le sel, ajoutez l’omelette et pétrissez très longuement afin d’obtenir une pâte très souple, de la texture du lobe de l’oreille.

Laissez reposer pendant environ 30 minutes (pendant ce temps, vous pouvez réaliser la farce).

Divisez la pâte en huit de manière à obtenir huit petites boules.

Sur le plan de travail fariné, étalez chaque boule au rouleau à pâtisserie de manière à obtenir huit feuilles très fines.

Si vous disposez d’une machine à pâtes, passez chaque feuille dedans, en réduisant de plus en plus l’espace entre les deux rouleaux afin d’obtenir des feuilles de pâte les plus fines possible.

 

CIMG7136

 

La farce ricotta-jambon cru

Ingrédients :

  • Quatre fines tranches de jambon cru
  • 200g de ricotta
  • Fleur de sel

Mixez tous les ingrédients, puis ajustez l’assaisonnement.

 

Le montage des raviolis

Farinez légèrement la plaque à raviolis, puis déposez-y une feuille de pâte, en fonçant la pâte dans les empreintes (la pâte est très élastique, elle ne risque pas de se casser).

Farcissez les empreintes d’une petite quantité de farce, à l’aide d’une poche à douille ou de deux cuillères à café.

 

CIMG7137

 

Recouvrez le tout d’une deuxième feuille de pâte, puis passez le rouleau à pâtisserie sur la plaque afin de marquer les raviolis.

 

CIMG7138

 

Retournez à l’envers la plaque afin que la plaque de raviolis se détache tout doucement.

Détachez les raviolis par bande, ou en passant une roulette à ravioli.

 

CIMG7140

CIMG7141

 

La cuisson

Faites bouillir un grand volume d’eau, salez, et plongez-y délicatement les raviolis. Faites-les pocher environ deux minutes, puis égouttez.

Dégustez avec une sauce de votre choix.

 

CIMG7144

 

Personnellement, j’avais réalisé une sauce tomate toute simple : une boîte de tomates pelées, une petite boîte de concentré de tomates, deux oignons, des herbes de Provence, et le tour était joué !

Les choses simples sont souvent les meilleures…

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 janvier 2013

Bricks à l'italienne

Cette recette n’est pas une recette à proprement parler, c’est plutôt une idée déclinable à l’infini pour un repas rapide mais néanmoins équilibré, si on l’accompagne d’une bonne salade ou d’un bol de soupe au préalable.

Quelques feuilles de brick, des tomates séchées, des oignons, de la ricotta, et c’est parti pour quelques bricks délicieusement garnis !

 

CIMG7905

 

Bricks à l’italienne

Ingrédients (pour quatre bricks) :

  • 200g de ricotta
  • Deux oignons
  • Vingt pétales de tomates séchées
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Emincez les oignons.

Dans une sauteuse, faites chauffer un filet d’huile d’olive. Ajoutez-y les oignons, salez (cela empêche les oignons de brûler), et faites cuire doucement sur feu très doux, afin que les oignons se caramélisent. Mélangez de temps en temps.

Coupez les tomates séchées en cubes.

Au milieu d’une feuille de brick, déposez le mélange d’oignons, puis des cubes de tomates séchées, puis étalez sur le dessus une bonne cuillère à soupe de ricotta. Refermer le brick.

Faites de même avec les trois autres feuilles de brick.

Déposez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé, et faites cuire 10 minutes.

Dégustez avec une salade verte.

 

CIMG7906

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 janvier 2013

Tiramisu à l'amande et au biscuit rose de Reims

Après les agapes organisées pendant les fêtes, on se retrouve toujours avec des restes, non pas de plats, mais d’ingrédients.

De mon côté, il me restait de l’ « Amande cuisine » et du mascarpone que je voulais absolument liquider afin de pouvoir me consacrer par la suite à une alimentation plus légère et équilibrée.

J’ai donc réalisé (ou plutôt inventé) une petite recette toute simple et très vite faite.

J’indique que les ingrédients sont pour deux personnes, mais nous sommes gourmands chez moi. Je pense qu’à la fin d’un repas copieux, ces proportions peuvent être pour quatre personnes.

 

CIMG3962

 

 

Tiramisu à l’amande et au biscuit rose de Reims

Ingrédients (pour deux personnes) :

  • 230g de mascarpone
  • 10cl d’ « Amande cuisine » (en brique au rayon bio et diététique)
  • Un œuf
  • 3 càs de sucre glace
  • Extrait d’amande amère
  • 4 biscuits roses de Reims

Séparez le blanc du jaune de l’œuf.

Détendez le mascarpone avec l’ « Amande cuisine », puis ajoutez le jaune d’œuf et mélangez bien. Incorporez le sucre, puis quelques gouttes d’extrait d’amande amère. Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Battez le blanc en neige, puis incorporez-le au mélange précédent.

Ecraser les biscuits roses.

Dans des ramequins, mettez une couche de biscuits écrasés, puis une couche de mélange mascarpone-amande, puis une couche de biscuits, puis une couche de mélange mascarpone-amande. Pour finir, saupoudrez de biscuits écrasés.

Placez au réfrigérateur au moins une heure.

Dégustez.

 

CIMG3965

 

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 janvier 2013

A la découverte de la cupcakerie de Chloé Saada!!!

La cupcakerie Chloé S, c’est LA nouvelle tendance du moment dans le monde féérique et gourmand des cupcakes. Un décor girly et vintage, des cupcakes qui déchirent visuellement comme gustativement… Il fallait évidemment que j’y fasse un saut dès que j’aurai l’occasion d’aller à Paris.

 

Cette occasion s’est présentée lorsque j’ai décidé, avec ma mère, d’aller voir « Le Journal d’Anne Frank » au Théâtre Rive Gauche, en décembre dernier. Nous sommes parties le samedi matin à 8h pour revenir le samedi soir à minuit, nous avons donc réfléchi longuement à l’endroit où nous ravitailler le samedi midi.

 

L’été dernier, nous étions déjà allées chez Chloé S pour prendre le goûter (deux cupcakes et une boisson), cette fois-ci nous avions décidé d’y prendre carrément le repas.

La photo ci-dessous vous montre la cupcakerie rue Jean-Baptiste Pigalle, où nous étions allées l’été dernier. Je n’ai pas pensé à photographier la deuxième cupcakerie, avenue Trudaine, où nous sommes allées en décembre…

 

CIMG9599

 

Vous remarquerez le décor girly à souhait, et plein de petits détails sympas, des éléments de décorations très féminins et années 50… La cupcakerie avenue Trudaine reprend les mêmes couleurs et thématiques, mais avec encore d’autres éléments de décoration, des théières amusantes par exemple.

Petite chose qui m’a bien plue également à la cupcakerie avenue Trudaine : la cuisine se trouve au sous-sol, et est ouverte ! C’est-à-dire qu’en vous rendant au petit coin, vous passerez devant la cuisine où sont réalisés chacun des plats. Je ne l’ai pas pris en photo, mais c’était une très petite cuisine, très propre et très très bien organisée !!!

Le choix des cupcakes se fait directement au comptoir, où tous les cupcakes sont exposés sous cloche et sont un véritable appel à la gourmandise ! Et derrière le comptoir, une charmante jeune femme (lorsque j’étais avenue Trudaine, c’était Chloé Saada elle-même qui tenait la boutique) nous décrit les différents cupcakes. Le choix n’en est pas moins compliqué…

 

CIMG9601

 

Mais parlons tout d’abord du repas : qu’est-ce qu’on peut manger chez Chloé S, mis à part les cupcakes, gâteaux et autres whoopies ?

Hé bien on a le choix entre une salade composée, des cupcakes salés avec une salade, et un bagel accompagné de salade composée et de chips de vitelottes.

 

Personnellement, notre choix s’est porté sur un bagel. Pour moi ça été bagel saumon-Philadelphia-avocat-graine d’alfafa. Ma mère, quant à elle, a pris un bagel chèvre-courgettes.

 

CIMG3487

 

CIMG3489

 

Nous avons toutes les deux a-do-ré !!! Je n’avais jamais mangé de bagel (à vrai dire, depuis notre première visite chez Chloé S cinq mois plus tôt, je savais que dès mon retour dans la capitale, j’irai goûter un de ses bagels), et c’était vraiment excellent. Le pain en lui-même était très moelleux et goûteux, et la garniture était de qualité et bien équilibrée.

Et côté boisson, je me suis fait plaisir avec un limonana, une délicieuse citronnade à la menthe fraîche !

 

Puis nous sommes passées au dessert, même si nous n’avions plus tellement faim… Nous avons donc choisi deux cupcakes chacune (nous avons choisi les mêmes).

J’ai dégusté un délicieux cupcake réglisse-framboise. J’avais peur que le réglisse m’écœure, ou soit trop sucré, ou que sais-je encore. Mais non, pas du tout ! Un goût tout en subtilité, vraiment excellent ! Et des gâteaux moelleux, bref un délice !

 

CIMG3494

 

Le deuxième était également très gourmand, c’était un cupcake chocolat-cœur de pâte de spéculoos… Rien qu’avec ça, vous devinez à quel point les gourmandes et gourmands peuvent se régaler chez Chloé S !!!

 CIMG3497

 

Il y en avait évidemment beaucoup d’autres, mais le temps pressait, notre estomac était on ne peut plus rempli, et nous ne savions que faire. Nous avons donc acheté cinq cupcakes afin de les déguster sitôt rentrées à Metz. Nos cinq cupcakes ont donc pris le métro, puis ont attendu sagement dans le vestiaire du théâtre… Et le lendemain ils étaient toujours aussi bons !

 

CIMG3510

 

De tête je ne pourrais plus trop vous dire les différents parfums. Je crois me souvenir qu’il y en avait un « pralines roses-framboises », un « chocolat-cœur de pâte à tartiner », un « myrtille-chocolat blanc »…

 

Je vous montre également les cupcakes mangés l’été dernier, donc un gros coup de cœur : le cupcake « chocolat-cœur de curd de fleur d’oranger ». Une petite tuerie !!!

Voici donc mon assiette, avec un cupcake « pralines roses-framboises » et un cupcake « chocolat-cœur de curd de fleur d’oranger » :

 

CIMG9604

 

Voyez le coeur de fleur d'oranger... L'association chocolat-fleur d'oranger est à retenir!!!

 

CIMG9608

 

Et l’assiette de ma mère, qui avait choisi un cupcake « carrot cake » et un cupcake « pralines roses-framboises » :

 

CIMG9603

 

Voilà je ne peux donc que vous inviter à aller goûter aux créations de Chloé S. Vous y serez très bien reçues (j’ai rencontrée Chloé ainsi qu’une autre jeune femme, toutes les deux ont été adorables), et vous y mangerez très bien dans un cadre original et très sympa.

 

Côté prix, vous sentez que vous êtes à Paris : le bagel, avec la salade et les chips, vous coûtera 14 euros, et le cupcake est à 4 euros pièces. A deux, boissons comprises, nous en avons eu pour 60 euros approximativement. Après, j’ai tendance à dire que ce n’est pas un endroit où on va quotidiennement, et la qualité des produits se paie, évidemment…

 

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 janvier 2013

Spaghetti carbonara au poulet et au citron

Saviez-vous que les vraies spaghettis carbonara ne contiennent pas de crème ? Moi je ne le savais pas, jusqu’à ce que je lise le formidable livre « Julie cuisine le monde…chez vous ! » de Julie Andrieu. Elle y réalise des spaghettis carbonara au poulet et au citron qui m’ont immédiatement fait de l’œil, et je ne regrette pas de les avoir réalisées ! C’est un vrai délice, que j’ai, depuis, à nouveau cuisiné chez moi !!!

Evidemment, vous pouvez retirer de la recette le poulet et le citron. Mais j’avoue que ces deux ingrédients ajoutent un « plus » à la recette.

 

CIMG7913

 

Spaghettis carbonara au poulet et au citron

Ingrédients (pour 6 personnes):

  • 500g de spaghettis
  • 2 escalopes de poulet
  • Un citron non traité
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 200g de lard fumé ou de pancetta coupé en tranches fines
  • 120g de parmesan râpé
  • 3 œufs
  • 40g de beurre
  • Poivre
  • Une branche de sauge fraiche (je n’en ai pas mis)

Prélevez et hachez le zeste du citron. Placez le poulet dans un plat et arrosez-le du jus du citron. Laissez reposer au moins 30 minutes.

Faites chauffer une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, et faites-y dorer le poulet pendant 12 à 15 minutes, sur feu moyen. Puis hachez grossièrement les escalopes.

Superposez les tranches de lard et émincez-les en allumettes d’environ 1 centimètre de large, sans les détacher les unes des autres. Dans une grande sauteuse, faites-les revenir à feu vif avec le reste d’huile d’olive. Juste avant qu’elles dorent, ajoutez le poulet et remuez 1 minute. Retirez du feu et poivrez bien.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec 70g de parmesan.

Portez à ébullition 5 litres d’eau. Salez l’eau, puis plongez-y les spaghettis. Faites-les cuire al dente et égouttez-les en gardant un peu d’eau de cuisson.

Versez les pâtes dans la sauteuse contenant le lard et le poulet, et mettez sur feu moyen. Ajoutez une petite louche d’eau de cuisson des pâtes. Remuez jusqu’à ce que l’eau soit évaporée, puis retirez du feu. Ajoutez le beurre en petits dés et le mélange aux œufs, puis remuez bien.

 

Servez immédiatement en servant à part le reste de parmesan.

 

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 janvier 2013

Chocolat chaud au poivre Timut du Népal

Tout d’abord, je viens vous souhaiter à toutes et tous une merveilleuse année. Qu’elle vous apporte la santé en priorité, puis tout ce que vous pouvez souhaiter : amour, argent, petits plaisirs de la vie…

J’ai pris une semaine de repos bloguesque, et je reviens maintenant en pleine forme continuer à vous proposer mes recettes, ainsi que quelques découvertes touristiques… Vous verrez bien !

 

Je souhaite aujourd’hui vous proposer une recette très gourmande et réconfortante (peu adaptée à l’après-fêtes, où nous affichons toutes et tous quelques kilos en trop), mais c’est ma recette chouchou, que j’adore réaliser avant de m’installer devant un bon film : le chocolat chaud.

J’utilise pour cela la recette de Trish Deseine (trouvée dans son livre « Je veux encore du chocolat ! »). Ce livre est devenu pour une moi vraie bible !!!

Et pour le rendre encore plus gourmand et original, j’utilise le poivre Timut du Népal que j’avais reçu dans le colis que Thiercelin m’avait envoyé il y a quelques mois. C’est une vraie révélation que ce poivre !!! Il a une odeur et une saveur de pamplemousse incroyables, et lorsque j’ai appris qu’il s’associait à merveille au chocolat, j’ai eu immédiatement l’idée de l’associer à mon chocolat chaud fétiche.

 

CIMG9048

 

Chocolat chaud au poivre Timut du Népal

Ingrédients (pour une personne) :

  • 40g de chocolat noir en morceaux
  • 1 càc de sucre
  • ½ gousse de vanille fendue
  • 12,5cl de lait
  • 7,5cl de crème liquide
  • 2 càc de poivre Timut du Népal

Versez dans un bol le lait et la crème liquide, ainsi que le poivre Timut. Laissez infusez au moins 30 minutes.

Filtrez le mélange lait-crème dans une casserole, ajoutez le chocolat, le sucre et la gousse de vanille, et faites chauffer très doucement, en remuant avec un fouet jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu et que le mélange soit chaud et mousseux.

Retirez la gousse de vanille, puis versez dans une tasse.

Dégustez sans attendre.

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 décembre 2012

Tarte absolue

Pour rester encore un peu dans l’esprit des fêtes, je vous propose cette recette de tarte « absolue ». Pourquoi « absolue » ? Parce qu’elle est to-ta-le-ment au chocolat ! Une vraie tuerie pour une chocoholic comme moi !

La recette est issue du livre « Je veux encore du chocolat ! » de Trish Deseine, que mon chéri m’a offert à Noël dernier (il me connaît bien… ;-) ).

 

CIMG7575

 

Tarte absolue

Pâte sablée au chocolat :

  • 250g de farine
  • 100g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de cacao en poudre
  • 200g de beurre très froid coupé en petits dés
  • 2 jaunes d’œufs légèrement battus avec une cuillerée à soupe d’eau

Mettez tous les ingrédients, sauf les œufs, dans un saladier et mélangez du bout des doigts jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure.

Creusez un puit au centre, et ajoutez-y les jaunes d’œufs battus. Mélangez avec une cuillère en bois, puis avec les mains, afin de former une boule.

Couvrez de film alimentaire et placez au réfrigérateur pendant au moins 2 heures avant de l’utiliser.

Etalez la pâte et garnissez-en un moule. Placez-y un papier sulfurisé,  puis remplissez de noyaux de cuisson, d’haricots secs ou de pois chiches. Faites cuire entre 15 et 20 minutes à 180°C. Laissez refroidir.

 

La garniture :

  • 150g + 300g de chocolat noir
  • 20cl de crème fleurette
  • Trois jaunes d’œufs
  • 40g de beurre

Faites fondre 150 grammes de chocolat noir au micro-ondes ou au bain-marie. Enduisez-en le fond de tarte à l’aide d’un pinceau et laissez durcir complètement.

Faites chauffer la crème puis versez-la sur le reste de chocolat coupé en morceaux et remuez bien. Incorporez ensuite les jaunes d’œufs et le beurre.

Versez sur le fond de tarte et laissez refroidir.

Servez dès que la garniture s'est bien figée.

Posté par doucelola à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]